30 mai 2011

Hach Winik

Miquel Dewever Plana

< >

Dans le village de Naha, au sud du Mexique, un petit garçon regarde une télénovela. La télévision fait aujourd’hui partie du quotidien des Indiens Mayas Lacandons.


Cette peuplade, qui s’auto-définit comme Hach Winik (les « véritables hommes ») , vit au cœur de la forêt du Chiapas. Le photographe espagnol Miquel Dewever-Plana l’a côtoyée et photographiée pendant dix ans.


Son reportage a été publié par les Editions Le Bec en l’air. Il sera exposé à la Galerie du Labyrinthe végétal, dans le cadre du Festival de photo Peuple et nature de La Gacilly, en Bretagne, du 3 juin au 30 septembre 2011. Miquel Dewever-Plana est membre de l’agence VU.

barre

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
En librairie

N°13 - PRINTEMPS 2017

DES BÊTES ET DES HOMMES


Enquête LE BUSINESS DE LA FOURRURE

Photobiographie ERDOGAN LE SULTAN

Portfolio L’APPEL DE LA VOLGA

Septembre 2017

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie