6 janvier 2020

L’ARCHE DE NOA

Martin Bertrand

< >

Noa a 8 ans. Il vit dans l’oasis Kerlanic, la communauté autosuffisante que sa mère, Audrey, a fondée dans une vieille ferme du centre Bretagne. Le garçon ne va pas à l’école. Un jour, il a dit : « J’en ai marre, on me demande d’écrire quand j’ai envie de dessiner ; de dessiner quand j’ai envie d’écrire. Ce n’est pas la liberté, ça ! » Depuis il a passé un contrat avec sa mère. Il peut ne pas aller à l’école, s’il continue d’être curieux et d’apprendre des choses.


« Il n’est pas sauvage, il a les connaissances d’un enfant de son âge, plein de copains. Mais en plus, il sait construire des cabanes, reconnaître les champignons dans la forêt et traire les chèvres. Il excelle dans des savoirs pragmatiques que peu de gens maitrisent aujourd’hui  », raconte le photographe breton Martin Bertrand qui le suit depuis trois ans.


En plus du bâtiment collectif avec ses chambres, l’oasis Kerlanic accueille une caravane, des cabanes et les voyageurs de passage. Parfois, certains restent. « C’est un lieu où l’on vit en autonomie et en adéquation avec la nature, où chacun est le bienvenu », décrit Martin Bertrand.


Audrey a voulu se défaire du système de l’argent, être indépendante énergétiquement. Dans l’oasis, il y a un grand potager où l’on pratique une agriculture soucieuse de l’environnement. Mais ce mode de vie rudimentaire n’est pas facile. L’hiver est rude dans la communauté qui accueille parfois jusqu’à trente personnes. « Les chambres ne sont pas isolées. On casse la glace pour avoir de l’eau, on dort avec des bouillottes. Au début on se couche tout habillé et puis, après deux ou trois jours, le corps s’adapte. »


Camille Drouet


La série « Oasis Kerlanic » et le travail de Martin Bertrand sont à découvrir sur son site Internet et son compte Instagram.

barre

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
En librairie

6MOIS N°18 - AUTOMNE 2019

Avec nous le déluge

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie