15 avril 2019

Nouvelle vague

Giulia Frigieri

< >

Sur la plage de Ramin, village de pêcheurs au sud-est de l’Iran, la surfeuse Shahla Yasini enduit sa planche de cire.

Situés au cœur du Baloutchistan, non loin des frontières afghane et pakistanaise, les environs de Ramin étaient jadis réputés dangereux. En 2012, The New York Times en parlait comme du «  petit coin le plus effrayant de la planète ». Et pourtant. En cinq ans, Ramin est devenu le spot de surf le plus célèbre d’Iran. Originaire de cette région reculée, Shahla Yasini est aujourd’hui connue dans toute la république islamique pour être la première Iranienne à surfer.

« Dans ce pays, très conservateur, l’émergence du surf est une petite révolution ! raconte la photographe Giulia Frigieri. Tout a commencé en 2010, quand la surfeuse professionnelle Easkey Britton a débarqué à Ramin pour dompter les vagues du golfe d’Oman, coiffée d’un hijab. C’était la première fois qu’une femme surfait dans le pays ! »

L’Irlandaise y trouve un spot de surf parfait, intact et inconnu. Trois ans plus tard, elle revient initier des femmes à son sport. Shahla Yasini, plongeuse sauveteuse de métier, devient son élève. Puis, des femmes viennent de Téhéran – situé à dix-huit heures de route – et d’autres régions d’Iran. « Pour les jeunes Persanes, le surf est plus qu’un sport. Il défie les divisions entre les sexes. C’est un outil d’émancipation.  » Filles et gars du coin veulent eux aussi apprendre.

Sur la plage de Ramin, il n’est désormais plus rare de voir se côtoyer des familles qui pique-niquent, des hommes qui prient et… des femmes qui se préparent à surfer.

Cette photo a été prise par l’Italienne Giulia Frigieri.
Voir son site : http://www.giuliafrigieri.com

Le film « Into the Sea », de Marion Poizeau raconte l’arrivée d’Easkey Britton et du surf en Iran.

barre

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
En librairie

N°17 - PRINTEMPS 2019

ORIENT EXTRÊME

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie